Menu

Fondée en 2018 par Maxime Paris, docteur en génétique moléculaire végétale et titulaire d’un MBA en commerce international, EXKA est la première entreprise québécoise spécialisée dans la recherche, l’innovation et le développement de produits pharmaceutiques à base de cannabis. 

SCIENCE VÉGÉTALE 

Antoine Boucher, directeur commercial, explique qu’EXKA se positionne dans une catégorie de services techniques et scientifiques avancés. L’activité principale de l’entreprise : la micropropagation, le stockage de matériel génétique et l’extraction.

Q : Quel rôle EXKA veut-elle jouer dans l’industrie du cannabis à court, moyen et long terme ?

RA : EXKA veut être un centre d’expertise essentiel pour l’extraction, un leader dans l’innovation génétique et un service essentiel pour toutes les entreprises du secteur.

INSTALLATIONS

Située à Mirabel, l’entreprise dispose de laboratoires de culture de tissus végétaux, d’un complexe de serres hybrides et d’une usine d’extraction agréée GMP/EUGMP.

EXTRACTION

Avec une capacité d’extraction de plus de 150 000 kilos par an, la branche extraction est le cœur de métier d’EXKA. La complexité de ces procédés exige des équipements de la plus haute qualité à la fine pointe de la technologie, d’où la certification GMP. 

Q : Quel est le but de l’extraction, que recherche l’entreprise et qu’est-ce qui est extrait des fleurs de cannabis ?

RA : Il existe trois techniques d’extraction chez EXKA. L’objectif est d’obtenir soit de l’huile de cannabis, soit du distillat.

La première technique d’extraction vise l’huile de cannabis brute en utilisant un procédé au CO2 supercritique. La seconde, par précipitation d’éthanol, consiste à extraire une huile hivernisée. Le procédé consiste à dissoudre l’extrait dans de l’éthanol, puis à faire baisser la température du mélange. Le froid permet de séparer les composés par des différences dans leurs points de fusion et de précipitation, explique M. Boucher. La troisième et dernière méthode d’extraction vise à obtenir un distillat avec un niveau de pureté supérieur à 95% de cannabinoïdes.

Q : Quels sont les avantages pour EXKA de se spécialiser dans l’extraction ?

RA : Nous sommes à l’aube d’une nouvelle industrie florissante. Les produits à base de cannabis ont un potentiel médicinal incroyable. Nous voulons devenir le premier centre d’extraction de biomasse pour les producteurs de cannabis au Canada et fournir au fabricant de nouveaux produits de cannabis une huile de cannabis de qualité pharmaceutique, fiable, reproductible et constante…

MICROPROPAGATION ET CLONAGE GÉNÉTIQUE

L’un des défis de l’industrie du cannabis est la prévention, l’assainissement et l’hygiène des installations. Les laboratoires in vitro (PTC Labs) permettent aux plantes de sortir sans insectes, maladies ou agents pathogènes, explique M. Boucher.

EXKA a une capacité de production de plus de 5000 clones par jour, ce qui équivaut à plus ou moins 1 à 1,5 million de clones par an.

Q : Pourquoi voulez-vous modifier génétiquement les plantes ? 

RA : Nous travaillons sur le développement de nouvelles génétiques supérieures. Les plantes sur lesquelles nous travaillons sont ultra vigoureuses et ont d’excellents rendements. Contrairement à la méthode classique, nous travaillons avec les cellules souches de la plante, ce qui nous permet d’améliorer l’espèce et donc d’améliorer la qualité des produits finaux.

La beauté, selon M. Boucher, est qu’EXKA peut travailler sur la génétique de son inventaire de plantes, certes, mais cela ouvre aussi un grand accès à la demande actuelle et future pour travailler sur des clones de variétés d’autres entreprises, ce qu’elles n’ont pas nécessairement l’expertise pour faire.

Q : Quels sont les avantages de ces services de clonage ?

RA : Le fait de travailler à partir de cellules souches offre une flexibilité inégalée qui nous permet de répondre à des demandes personnalisées très spécifiques. Par exemple, nous pouvons décider de la forme des plantes en fonction des besoins et des capacités des serres de nos clients.

LA GÉNÉTIQUE DANS LE NUAGE ?

L’obtention d’une excellente génétique est un processus long et coûteux pour de nombreuses entreprises du secteur. Comment pouvons-nous nous assurer que ce travail long et fastidieux est protégé ? EXKA offre la tranquillité d’esprit aux entrepreneurs en fournissant un stockage génétique pour les plantes.

Q : Comment fonctionne le stockage génétique ?

RA : Nous proposons de stocker en toute sécurité dans notre laboratoire PTC un explant des souches préférées de nos clients qui sert de “sauvegarde” de la génétique. Si quelque chose arrive sur le site de production d’un de nos clients, il sera assuré d’obtenir rapidement des plantes avec la génétique originale afin de relancer la production le plus rapidement possible.

10 SERRES

EXKA dispose de 10 serres hybrides reliées par des gouttières mais néanmoins indépendantes, couvrant plus de 28 000 pieds carrés, à partir desquelles il est possible de contrôler la lumière, la ventilation, l’humidité et les niveaux d’irrigation. L’objectif d’avoir 10 serres, explique M. Boucher, est de créer un cycle de récolte hebdomadaire.

Q : Pourquoi avoir des serres ? Prévoyez-vous de vendre des fleurs ?

RA : Non, l’intention d’EXKA derrière les serres est principalement à des fins de R&D. Tous les rendements de la serre doivent être extraits. Elles serviront également à tester de nouvelles variétés et à cultiver des clones pour les clients qui voudront des plantes de 6 à 8 pouces, et pas seulement des jeunes plantules. Les programmes d’hybridation et la production de semences pourraient également avoir lieu dans les serres.

Aider l’industrie

EXKA est convaincue, selon M. Boucher, que s’entraider dans l’industrie est le meilleur moyen de relever les défis d’un marché florissant. Nous espérons que la qualité des produits qui passent par EXKA fera une différence majeure sur les normes de l’industrie.